Faut il un génie pour l'aéro ?

Avatar de l’utilisateur
Luun
Messages : 2379
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 10:48
Localisation : Grenoble

Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Luun » jeu. 28 juil. 2016 15:20

Je le pose là, parce que c'est vraiment un truc que je pige mal.

En gros, on a des équipes avec 450 ingés qui bossent pour pondre une voiture. En admettant qu'ils se répartissent un peu équitablement, t'en as 150 dans le département moteur, 150 sur le châssis et 150 sur l'aéro. Les chiffres sont faux mais vous comprenez l'idée.

Ce que je pige pas, c'est qu'un seul homme puisse cacher la forêt:
- Newey est un génie. Quand il dessine un bateau, RBR a un coup de mou. Alors qu'ils doivent être 200 en aéro chez eux, il y en a pas un qui semble foutu d'avoir une bonne idée ?
- Allison se barre de chez Ferrari. On a l'impression que d'un coup, tous les dévs aéro sont arrêtés, on s'inquiète pour 2017... mais pareil, les autres sont devant un chianti à regarder la série A ?

Je veux dire, moi je bosse dans le logiciel. assez rapidement dans la hiérarchie au dessus de moi, tu trouves des managers qui ne sont pas foutus d'écrire une ligne de code. Et ok, c'est bien, à la limite c'est pas ce qu'on leur demande, eux doivent avoir une vision globale pour faire progresser notre soft.

Mais du coup, j'imagine vraiment mal comment un seul homme peut faire la différence alors que l'aéro, ce sont des principes physiques, et que l'ingé responsable de l'aileron avant doit savoir globalement comment marche l'aileron arrière. Dans mon métier, ok, c'est différent, le mec qui code l'interface graphique en java ne pige rien à ce que fait celui qui écrit l'algo de détection en C++, mais là ?

Vous qui êtes plus dans le milieu, pourquoi est ce qu'un seul homme est si prépondérant ?
"Si l'autre frustré avait eu un minimum de talent dans ses choix de carrière, on en serait pas la." © Sull
Avatar de l’utilisateur
Fab
Messages : 6847
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:23
Localisation : Audiland

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Fab » jeu. 28 juil. 2016 16:15

Parce que c'est beaucoup d'empirisme (bien plus que les moteurs et infiniment plus que l'informatique). Du coup un mec avec le d'expérience et qui est bien capable de saisir les dépendances est vital. Comme pour tout le reste, tu peux faire des modèles mais ceux d'aéro sont notoirement plus difficiles (tu peux pas tout tester), les problème de corrélations sont plus flous et les validations plus complexes (suffit de voir le temps qu'il faut à Ferrari pour fiabiliser son tunnel aéro).

Ceci dit, c'est le même merdier pour les pneus mais tout le monde a les mêmes. Mais bien qu'on en parle moins, je suis sûr qu'il y a des ingés pneus qui sont très recherchés aussi pour les mêmes raisons.
Latifi - "For me to leave Australia tied for the lead in the drivers championship is a dream come true"
Avatar de l’utilisateur
Luun
Messages : 2379
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 10:48
Localisation : Grenoble

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Luun » jeu. 28 juil. 2016 16:53

Ah, ça me rappelle l'aventure Virgin qui voulait tout faire en simulations aéro par ordinateur pour tourner avec un budget de 50 millions et sans soufflerie ^^

Donc un ingé aéro recherché, en gros, tu le fais pas "pousser" en quelques années, s'il a 30 ans de métier et pas mal de flair, c'est lui qui fait la différence ? (c'est un nouveau monde pour moi, le top management qui met les mains dans le cambouis...)
"Si l'autre frustré avait eu un minimum de talent dans ses choix de carrière, on en serait pas la." © Sull
Avatar de l’utilisateur
Fab
Messages : 6847
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:23
Localisation : Audiland

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Fab » jeu. 28 juil. 2016 17:02

Faut trouver le bon compromis à mon avis. Si tu prends que des mecs qui ont 30ans de bouteille, tu va avoir tendance à toujours reprendre des veilles solutions. Avec que des jeuns audacieux, tu risques de rapidement perdre pied et faire des voitures incompréhensible (coucou la FW26, E22, quelques veilles créations de Newey ou mieux la fameuse Nissan GTR-LM).
Latifi - "For me to leave Australia tied for the lead in the drivers championship is a dream come true"
Avatar de l’utilisateur
Luun
Messages : 2379
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 10:48
Localisation : Grenoble

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Luun » jeu. 28 juil. 2016 17:04

Et vu l'amour de la Scud pour la prise de risque, j'imagine que de la promotion de jeune viendra quand tous les grands noms de l'aéro auront dit non à leur grosse valise de billets...
"Si l'autre frustré avait eu un minimum de talent dans ses choix de carrière, on en serait pas la." © Sull
Avatar de l’utilisateur
full8mike
Messages : 156
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:52
Localisation : Chez les Vikings

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar full8mike » jeu. 28 juil. 2016 17:32

j'ai cliqué sur le sujet car j'ai lu " faut-il un génie pour l'apéro?"

du coup je suis déçu :bof: :mrgreen2:
Avatar de l’utilisateur
Fab
Messages : 6847
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:23
Localisation : Audiland

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Fab » jeu. 28 juil. 2016 18:35

Pendant ce temps là chez Ferrari

Latifi - "For me to leave Australia tied for the lead in the drivers championship is a dream come true"
Avatar de l’utilisateur
Lurk
Messages : 5597
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 19:20

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Lurk » jeu. 28 juil. 2016 19:23

full8mike a écrit :j'ai cliqué sur le sujet car j'ai lu " faut-il un génie pour l'apéro?"

du coup je suis déçu :bof: :mrgreen2:

Mékilékon :mr_green:


Pour l'informatique, vu que je suis dedans aussi il y a un point où je ne suis pas d'accord. Ton manager n'a pas besoin de savoir pondre du code pour etre bon, mais s'il n'a pas une bonne vision d'ensemble du projet et de là où il veut l'ammener, tu te retrouves souvent avec un truc moyen voire pourri. D'ailleurs le principal problème en info c'est que la plupart des décisionnaires ne capte rien au code et à l'archi d'un projet et pensent qu'un ingé en informatique n'est qu'un grouillot de base fait pour faire ce qu'on lui demande. 95% des projets se porterait bien mieux avec un manager apte et les coûts seraient largement diminués.

Pour moi des Newey et Allison ne font pas beaucoup plus que ce que devrait faire un bon manager en info (et partout ailleurs) : connaitre les bases, définir des objectifs qui correspondent au mieux au besoin, puis diriger son équipe vers ces objectifs. Le fait qu'ils soient aérodynamicien de formation n'est limite qu'un détail. Leur réussite vient de leur vision d'ensemble et du fait qu'ils soient capables de sortir des sentiers battus et d'être apte hors de leur domaine de prédilection. A ce jeu ils rejoignent des Byrne, Brawn, Murray, Barnard, Chapman...
D'ailleurs aujourd'hui tout le monde commence (enfin) à voir james Key comme une pétite alors qu'il est plus orienté chassis que aéro.
What do you admire?
"Those boys from 1960s and early ‘70s in F1. Drivers made from steel in cars made of wood." - KR

J'sais que c'est tentant de prendre la FIA pour des cons, mais ça devrait être réservé aux fans - Luun
Avatar de l’utilisateur
Fab
Messages : 6847
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:23
Localisation : Audiland

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Fab » jeu. 28 juil. 2016 19:53

Comme je fais de l'informatique pour une équipe de sport auto je peux facilement comparer le management entre ma boite (info donc) et chez le client et c'est souvent plus détaillé chez Audi. Comme Lurk, je trouve qu'en info la priorité c'est de gérer pour le management c'est de bien gérer le timing et surtout le cahier des charges (vu que c'est la coutume de changer les features et ce à quoi doit ressembler le produit tous les 3 jours en informatique).

ALors que chez Audi, ça rentre vachement plus dans les spécificité pour pouvoir juger des dépendances plus nombreuses entre les différents systèmes et améliorations qui vont être apportés à la voiture.
Latifi - "For me to leave Australia tied for the lead in the drivers championship is a dream come true"
Avatar de l’utilisateur
Sull
Messages : 7326
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 21:04
Localisation : France

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Sull » jeu. 28 juil. 2016 20:28

Lurk a écrit :95% des projets se porterait bien mieux avec un manager apte.

Ça, c'est vrai dans tout les domaines ... :arrow: (cf le lien que Fab (je crois) avait posté sur le principe du seuil d'incompétence)
Fab a écrit :bien qu'on en parle moins, je suis sûr qu'il y a des ingés pneus qui sont très recherchés aussi pour les mêmes raisons.

Le Jap de chez Bridgestone que Ferrari avait recruté il y a quelques années, par exemple.
On sait pas ce qu'il est devenu d'ailleurs. Il s'est surement fait hara-kiri.
Avatar de l’utilisateur
Luun
Messages : 2379
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 10:48
Localisation : Grenoble

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Luun » ven. 29 juil. 2016 00:45

Oh mais quand je parle de managers incompétents dans mon taff, je te fais un package hein:
- incompétent techniquement: on leur demande pas de savoir coder aussi bien que nous, mais savoir écrire la techno sur laquelle on bosse sans faire de faute grossière, c'est le minimum de crédibilité.
- incompétent sur la faisabilité: on fait le minimum au moins cher, tant pis si ça ne marche pas, le dev trouvera une solution.
- incompétent en management: "On vous informera le cas échéant si vous avez besoin de savoir" et "un développeur, c'est remplaçable". Top motivation des troupes.
- incompétent sur la vision globale du produit: le syndrome de la bonne idée du lundi parce qu'un client à un besoin.. et ce chaque lundi.

Quand tu ajoutes à ça le fait qu'il te mente en te regardant dans les yeux, qu'il ignore les mises en gardes que tu fournis voire ne t'invite pas en réunion si tu es en mesure de le contredire, et qu'ils plantent systématiquement un planning qui pourtant est le même tous les 6 putains de mois pour la version n+1, ben t'as une idée approximative de la méfiance que j'entretiens envers "le mec unique qui dirige la barque à lui tout seul".
"Si l'autre frustré avait eu un minimum de talent dans ses choix de carrière, on en serait pas la." © Sull
Avatar de l’utilisateur
Fab
Messages : 6847
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:23
Localisation : Audiland

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Fab » ven. 29 juil. 2016 08:03

pour ceux qui connaitraient pas :

Image
Latifi - "For me to leave Australia tied for the lead in the drivers championship is a dream come true"
Avatar de l’utilisateur
chris_lo
Messages : 14176
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 14:15
Localisation : Rennes

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar chris_lo » ven. 29 juil. 2016 22:31

pour être aussi du "milieu", y'a pire que les managers dans les boîtes d'infos... y'a les commerciaux :mrgreen:

c'est sûr qu''un département aéro comme celui de Red-Bull a assez de mecs "capables" pour pondre une voiture correcte, voir très correcte, mais c'est clair aussi qu'il faut un mec avec une vision plus large comme Newey, qui peut faire une grosse différence pour que le projet soit cohérent dans son ensemble. Après Newey ne serait sûrement pas aussi "fort" s'il n'avait pas une équipe et les moyens de Red-Bull derrière... on ignore combien de fois il se plante dans ses designs avant de sortir le bon :P

sinon oui on peut avoir du gin à l'apéro même si je préfère un ricard :gogol:
Avatar de l’utilisateur
nigel
Messages : 716
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 16:41
Localisation : littoral varois

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar nigel » ven. 29 juil. 2016 23:10

Newey griffonne plusieurs design sur chaque option et c'est l'équipe d'ingénieurs qui concretise en 3D la modelasisation, c'est un créatif et un passionné de pilotage voilà le plus chez Red Bull.
Chez Mercedes les hommes clé en aérodynamique travaillent sur la monoplace de l'année n+1 et participent à son développement l'année de son exploitation en course. C'est payant aussi...
L'erreur est humaine, sinon il n'y aurait pas de gomme au bout des crayons.
Avatar de l’utilisateur
Méchanix
Messages : 612
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:59

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Méchanix » sam. 30 juil. 2016 11:26

Luun a écrit :Je le pose là, parce que c'est vraiment un truc que je pige mal.

En gros, on a des équipes avec 450 ingés qui bossent pour pondre une voiture. En admettant qu'ils se répartissent un peu équitablement, t'en as 150 dans le département moteur, 150 sur le châssis et 150 sur l'aéro. Les chiffres sont faux mais vous comprenez l'idée.

Ce que je pige pas, c'est qu'un seul homme puisse cacher la forêt:
- Newey est un génie. Quand il dessine un bateau, RBR a un coup de mou. Alors qu'ils doivent être 200 en aéro chez eux, il y en a pas un qui semble foutu d'avoir une bonne idée ?
- Allison se barre de chez Ferrari. On a l'impression que d'un coup, tous les dévs aéro sont arrêtés, on s'inquiète pour 2017... mais pareil, les autres sont devant un chianti à regarder la série A ?


C'est surtout aussi qu'il n'y a pas 450 ingés dans une équipe et encore moins 150 en aéro. Pour un team de 500 personnes, il y a une centaine d'ingés. Donc entre les programmeurs, les systèmistes, les trains roulants, le composite, la bv, on doit être entre 10 et 20 pour l'aéro. Et là encore, on se retrouve avec l'aéro externe, interne, des roues, etc...

Et comme partout, sur 100 ingés, 10 - 20 individus sortent du lot.
Avatar de l’utilisateur
Pier-o
Messages : 5819
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:38
Contact :

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Pier-o » lun. 7 nov. 2022 12:12

un article sur l'aileron arrière qui devrait être intéressant...si on est bilingue :lol:
https://www.linkedin.com/pulse/my-workf ... hutchinson
Avatar de l’utilisateur
Luun
Messages : 2379
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 10:48
Localisation : Grenoble

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Luun » lun. 7 nov. 2022 16:06

Faut aussi avoir des notions techniques, pas juste être bilingue ^^
"Si l'autre frustré avait eu un minimum de talent dans ses choix de carrière, on en serait pas la." © Sull
Avatar de l’utilisateur
chris_lo
Messages : 14176
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 14:15
Localisation : Rennes

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar chris_lo » lun. 7 nov. 2022 16:13

toujours en briton mais dans un style beaucoup plus simpliste :mrgreen: il y a les vidéos "tech" d'Albert Fabrega sur la chaine YT officielle

c'est plutôt bien fichu, genre ici sur le "Airflow" : https://www.youtube.com/watch?v=y5OrBNHPW00

je vous conseille de dérouler l'historique de la chaine, on y apprend des trucs intéressants... même avec des cuillières et des bougies :gogol:
Avatar de l’utilisateur
Pier-o
Messages : 5819
Enregistré le : lun. 23 nov. 2015 20:38
Contact :

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Pier-o » lun. 7 nov. 2022 16:52

Luun a écrit :Faut aussi avoir des notions techniques, pas juste être bilingue ^^

je sais pas j'ai pas traduit mais les dessins sont sympa :haha:
Avatar de l’utilisateur
Mado
Messages : 610
Enregistré le : lun. 30 nov. 2015 13:52
Localisation : Drummonville

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Mado » mar. 8 nov. 2022 06:46

J'ai rien compris, je suis ni bilingue, ni technicien... :koissa: :koissa: :confu:
Avatar de l’utilisateur
Luun
Messages : 2379
Enregistré le : mar. 24 nov. 2015 10:48
Localisation : Grenoble

Re: Faut il un génie pour l'aéro ?

Messagepar Luun » mar. 8 nov. 2022 14:43

Le pire, c'est que je sais pas si j'ai pas compris parce que je n'ai compris que les concepts simples, ou si c'est juste frustrant parce que en fait ça pousse pas bien loin.
"Si l'autre frustré avait eu un minimum de talent dans ses choix de carrière, on en serait pas la." © Sull

Retourner vers « Aero »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité